ACCUEIL|CONTACT|ÉDITIONS PRÉCÉDENTES|MENTIONS LEGALES
الصالون الدولي للكتاب بالجزائر Présentation du salon Programme HommagesEsprit panaf Presse Informations  
 
SILA 2014

SILA

Lettre du commissaire

DU NOUVEAU EN ATTENDANT LE XXE SILA 




La dernière édition du Salon International du Livre d’Alger a confirmé les performances de cette manifestation avec une participation nationale et internationale importante et une affluence populaire remarquable, dépassant le million de visiteurs.

Ces deux éléments, qui n’ont pas cessé de connaître des avancées au cours des dernières années, sont des critères importants d’évaluation d’un salon du livre. Ils attestent de la volonté des éditeurs algériens et étrangers de ne pas rater l’événement dont ils connaissent l’importance de manière professionnelle. Ils témoignent aussi de l’intérêt du livre auprès des publics divers qui alimentent la fréquentation du Salon.

En effet, à la différence de nombreuses manifestations similaires dans le monde, le SILA accueille des visiteurs de toutes tranches d’âge et catégories socioculturelles. Les femmes et les enfants constituent un élément important de la fréquentation, de même que les visites en famille qui font partie désormais d’une tradition.

Cette diversité de publics est porteuse d’un intérêt et d’une demande qui englobent tous les genres éditoriaux : la littérature sous toutes ses formes, les essais de toutes disciplines, les ouvrages de référence, les livres universitaires et parascolaires, les éditions de spiritualité, les lectures de loisir et de détente, la littérature enfants et juniors, etc. Les exposants, qui se rapprochent du millier, considèrent cette diversité comme un facteur d’attractivité important qui justifie leur présence régulière au SILA. Ainsi, c’est avant tout le public qui fait la force de la manifestation dont les organisateurs sont conscients et reconnaissants de cette contribution essentielle à son succès. 

C’est pourquoi, depuis l’année dernière, des changements importants ont été apportés au profit essentiellement du public. Ainsi, les dates de déroulement de la manifestation ont été décalées vers la fin octobre et le début novembre pour éviter la proximité avec la rentrée scolaire et sociale, source de préoccupations et de dépenses des ménages. Ce déplacement correspondait également avec les conditions météorologiques qui ont évolué, les chaleurs ayant tendance à se prolonger au-delà de septembre. De même, ces nouvelles dates répondaient au souci de disposer, dans l’agenda international des salons du livre, d’un meilleur positionnement du Salon. Notre public fidèle a bien accueilli ce changement, d’autant qu’il correspond aux vacances scolaires, et les exposants aussi y ont favorablement répondu.

L’autre mesure à l’égard des visiteurs a consisté à mettre en place au Palais des Expositions un dispositif d’orientation sous la forme de plans généraux de l’exposition et de tables d’orientation à l’entrée des pavillons, précisant les emplacements des stands de tous les exposants. Des dépliants-plans ont aussi été mis à la disposition du public. Cet effort sera maintenu et renforcé cette année.

Du point de vue de la présente édition, nous avons apporté deux autres changements importants. Le premier a consisté à introduire un début de spécialisation des espaces d’exposition. Ainsi, le pavillon central est essentiellement tourné vers le public adulte : passionnés de littérature, amateurs d’essais, universitaires, etc. Tandis que la zone près de l’entrée principale du Palais des Expositions est essentiellement vouée aux publics enfants et juniors où ils pourront trouver au Pavillon A un regroupement des éditeurs spécialisés dans leurs domaines de prédilection ainsi que dans le parascolaire et les livres de découverte. Au coeur de ce pavillon, se tiendra un espace d’animation autour de la lecture enfantine et du conte populaire. Le Pavillon G, à droite de l’entrée principale, accueillera un espace bande dessinée et un autre dédié à l’art et aux enfants. Sur la place, en face, des animations ludiques sont aussi prévues.

Cette disposition répond à la demande de nombreuses familles qui, intéressées avant tout par la lecture de leurs enfants, devaient auparavant rechercher à travers toute l’étendue de l’exposition les stands correspondant à leur demande. C’est une manière aussi d’encourager les éditeurs qui se sont spécialisés dans ce domaine car le devenir de la lecture en Algérie repose avant tout sur les premières tranches d’âge qui forment environ plus d’un tiers des visiteurs.

L’autre changement concerne l’animation culturelle. La volonté généreuse, l’an dernier, de multiplier les espaces de rencontre (5 sans compter le colloque international qui se tenait à l’extérieur de l’enceinte) a montré ses limites dans la pratique : éparpillement des publics intéressés, implantation des espaces au coeur de l’exposition avec des contraintes de sonorisation et de confort… Cette année, en dehors de l’espace Esprit Panaf, du fait de son intérêt particulier, l’essentiel des rencontres se tiendra dans un lieu central, à savoir une aile du pavillon central, occupée auparavant par les services d’accueil et le Commissariat du SILA, lesquels s’implantent dans un local extérieur et économisent ainsi sur les surfaces destinées au public. L’ensemble de ce lieu est transformé en une salle, de près de 250 places, insonorisée, climatisée et disposant d’un système de traduction simultanée, soit de véritables conditions de confort culturel. Pièces Galaxy S4

la forme de trois rencontres de deux jours chacune, alternées par des journées spéciales, dont notamment la rencontre internationale consacrée au 60e anniversaire du 1er Novembre 1954, célébration qui a fait l’objet d’une attention particulière. La salle Ali Maachi du Palais des Expositions accueillera également des thématiques liées à cet anniversaire ainsi que des projections de films adaptés de romans. L’animation culturelle devrait connaître ainsi une plus grande diversité thématique avec des sujets attrayants que nous vous invitons à découvrir dans les pages suivantes. Elle gagnera aussi en rythme, au lieu de programmes s’étendant difficilement sur dix jours en plusieurs endroits dispersés dans l’espace.

Des dispositions ont été également prises pour améliorer les conditions d’exercice des médias : accueil et orientation des journalistes, salle de travail équipée, studios radio et TV…

Par ailleurs, le Commissariat du SILA a invité les exposants à accomplir des efforts supplémentaires dans la présentation de leurs stands, l’accueil et la prise en charge de leurs visiteurs ainsi que dans les remises qu’ils consentent à l’occasion de la manifestation.

Pour notre part, nous veillons à tenir compte des remarques et critiques qui nous sont adressées pour améliorer le déroulement du SILA en perspective de la prochaine édition, la vingtième !
 
Par Hamidou Messaoudi,
commissaire du Sila 


Espace exposants exposants

Espace réservé aux exposants du salon
Revue de presse Revue de presse

Nous vous proposons les articles de presse qui ont été publié à ce jour, sur le salon international du livre d'alger 2014
Photothèque photos sila

La galerie photos du SILA
Vidéothèque videos

Toutes les vidéos du 19ème SILA

 
SILA - Salon international du livre d'alger 2013
Partenaire du SILA - Salon international du livre

PROGRAMME
Spécial enfants
MULTIMEDIA
Vidéos
Photos


   
Copyright © 2010 - 2014 SILA - Salon International du Livre d'Alger
Tous droits Réservés 
Conception, Réalisation & Référencement
bsa Développement